La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.
Inscription à notre infolettre

Paiement de votre cotisation  en ligne

Payer votre cotisation annuelle 2018-2019

Suivez-nous sur

Décès de Gaétan Grondin, IAF

Posté le 09/05/2018

Gaétan Grondin, membre estimé de l’Institut des Arts Figuratifs, s'éteint à 92 ans.Gaétan Grondin, membre estimé de l’Institut des Arts Figuratifs, s'éteint à 92 ans.L’artiste Gaétan Grondin, IAF est décédé le 6 mai 2018 à l’âge de 92 ans. Né à Pierreville, au Québec, Gaétan Grondin résidait à Trois-Rivières (QC), Canada. Il était titulaire d'un diplôme supérieur en Arts de Tournai en Belgique, d'un Baccalauréat en pédagogie de l'Université Laval et d'un diplôme d'Études françaises à Paris. Il s'est perfectionné dans des stages de peinture aux Universités de Washington, de Notre-Dame en Indiana, à l'Art Student League de New-York, ainsi qu'en gravure à Paris et en Suisse.

Il a vécu une carrière en enseignement dont 17 ans en arts à l'Université du Québec à Trois-Rivières où il était Directeur du Module des arts de 1983 à 1987. Simultanément, il s’est consacré à une production artistique qui l'a amené à présenter de nombreuses expositions au Canada et quelques expositions de groupe à Paris, en Belgique, en Suisse. Des distinctions lui ont été remises, notamment la Médaille d'or, Premier Prix et Prix du Public, au Concours National 1986 du Cercle des artistes peintres du Québec; le Prix Albert-Rousseau (Québec, 1986); deux Grands Prix de Peinture La Minerve (1980 et 1981) dont un pour le portrait. Il a aussi réalisé des céramiques, de la gravure. En plus d’être représenté par des galeries reconnues, il a exposé en Mauricie, notamment au Musée Pierre-Boucher, au Musée Laurier de Victoriaville. Membre estimé de l’Institut des Arts Figuratifs, il a présenté des conférences, animé des cours de peinture, des ateliers d’aquarelle et ses étudiants appréciaient beaucoup sa générosité, sa grande humanité et sa personnalité attachante. Ses tableaux font partie de plusieurs collections privées en Amérique et en Europe, de collections dans entreprises et dans des musées, notamment au Musée national des beaux-arts du Québec. Il commentait ses œuvres ainsi,  «Ma peinture se situe dans le groupe expressionniste, cubiste, tout en étant figurative… Elle se dégage de plus en plus de la représentation académique et réaliste des sujets pour représenter une plus grande intériorité méditative. ». Son épouse bien-aimée, aujourd’hui décédée, Cécile Gosselin  déclarait en 1993 : «Qu'elle soit abstraite ou figurative, toute peinture est l'expression de la vie. Il aime célébrer l’acte mystérieux de peindre.» 

 

Répertoire Magazin'Art des artistes canadiens en galeries
Livre : Gaétan Grondin, par H. de Jouvancourt, Éditions La Frégate, Montréal, 1993

Lorraine Dietrich nous confie : « Le décès de mon professeur et ami Gaétan Grondin, m’attriste beaucoup. Il a été si important au début de ma vie d’artiste car il m’a donné de nombreux et précieux conseils, autant pour mes peintures que pour ma carrière. Je l’avais connu comme étudiante à l’Université à Trois-Rivières, nous avions gardé le contact et il est devenu par la suite un ami précieux et loyal qui me guidait de manière éclairée, honnête et compétente. Il ne ménageait pas ses efforts pour encourager ses étudiants car il était très fier quand l’un d’entre eux continuait à peindre, à faire carrière ou remportait des succès. En peinture, j’admirais beaucoup ses oeuvres, il était un as de la composition et on reconnaît son style qui marquait autant ses oeuvres figuratives que celles qui étaient réalisées dans l’abstraction.»