Inscription à notre infolettre

Paiement de votre cotisation  en ligne

Payer votre cotisation annuelle 2017-2018

Suivez-nous sur

Yvon Chartrand


Visitez le site web de l'artiste:


Pour contacter l'artiste:

Date de naissance : 15 juillet 1949
Technique : Huile

Citation : Dans l’Art on a souvent donné une trop grande part de vérité absolue à l’inconscient.L’art moderne, abstrait, contemporain, actuel a déformé un côté formel de son humanisme en changeant ainsi l’aspect visuel d’une œuvre.


910 rue Valentin, unité 211
Québec, Qué.
G1W 5B8
(418) 650 6214


Né à Asbestos, pendant la grève des mineurs de l’amiante, en juillet 1949. Peintre autodidacte ayant côtoyé plusieurs artistes de renommée. Yvon vit intensément son développement artistique, depuis 1992, en privilégiant l’huile.Plusieurs expositions et symposiums sont à son actif et ont permis la diffusion de son talent artistique.

 

Mentionnons que ce peintre possède deux titres prestigieux : ¨ Maître ¨, attribué par l’International Artist 2005 et ¨ Membre ¨, de l’Institut des Arts Figuratifs et de son conseil d’administration.

Monsieur Robert Bernier, historien d’art, parle de son travail artistique en ces termes :

De facture soignée, ses représentations du réel sont spectaculaires. Yvon Chartrand sort du cadre classique en faisant interagir de manière sensible ses sujets, les peignant en un motif élaboré qui pousse l’ensemble de l’œuvre vers un ailleurs transitoire, une sorte de réalité allégorique empreinte de poésie.

Monsieur Sam Aberg, iconographe, critique et historien d’art dans son livre d’art ¨Maîtres et Épigones¨, Éditions Renaissances consacre quatorze pages relatant la démarche artistique d’Yvon Chartrand. Son discours s’intitule ¨Périssologie aux limites de l’inaché.¨et mentionne entre autres :

¨Dans une phase picturale où se présente la quête du monde réel et concret, l’éphémère demeure le visage nébuleux où toute réalité s’évanouit. L’oeuvre, dans ses limites essentielles du temporel qui nous englobe, conserve l’immuabilité de sa symbolique; une sorte de conséquence qui justifie la nature même de la réalité exprimée et identifiée par l’artiste. La nature et ses natures-mortes dans la mobilité de leurs renaissances rythmées, poétisées, poussées jusqu’au dialogue sonore de la couleur, sont le renvoi d’une vision du merveilleux unitaire senti comme une conscience subjective où l’oeuvre visuelle demeure ordonné. Lié à cette ordre esthético-philosophique de l’expression et de son devenir, Yvon Chartrand, par sa manière réaliste subjective, saisit les bruissements transcendants de la réalité, sans se soumettre à l’objectivité vériste et souveraine du réalisme intellectuel.¨

Plusieurs tableaux de cet artiste figurent parmi les collections privées d’œuvres d’art de compagnies ou de particuliers du Québec ou de l’étranger.