Inscription à notre infolettre

Paiement de votre cotisation  en ligne

Payer votre cotisation annuelle 2017-2018

Suivez-nous sur

Roland Palmaerts


Visitez le site web de l'artiste: http://www.rolandpalmaerts.be/


Pour contacter l'artiste:

 

Date de naissance : 04 octobre 1953
Technique : Techniques mixtes
Citation :

L’artiste est celui qui voit le chaos là où les autres voient de l’ordre, et de ce chaos il tire un autre ordre. (STING)

 

Atelier 3202: (468) 560-6

Res 3224: (685) 560-6

63 Suite 2, Boulevard Louis Mettewie

Bruxelles BELGIQUE1080

Président Institut des arts figuratifs 1990-1997

Membre d’honneur de l’Institut des Arts Figuratifs


Né le 4 octobre 1953 à Bruxelles (Belgique), Roland Palmaerts est issu d’une famille de peintres. Il a fait son apprentissage entouré des tableaux de son père et de son arrière-grand-père. À l’âge de six ans, il gagne le premier prix du Concours national Tintin. Roland Palmaerts étudie à L’Athénée, à l’Institut Saint-Luc et à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles où il remporte le premier prix de dessin aquarellé. En 1972, l’artiste s’engage dans les forces armées belges en tant que para-commando. Il y obtient de nombreux brevets dont celui d’instructeur « premier de cordée ». Avec le recul, il constate que cette période plus physique de sa vie lui a inculqué une très grande discipline et une forte endurance autant qu’un contact humain particulier puisque « en moyenne mille hommes par année, de la plus haute noblesse en passant par l’éventail social le plus varié, affichaient leurs forces et leurs faiblesses, leur courage et leurs peurs, en vous confiant leur vie. »En 1978, Roland Palmaerts a été détaché auprès de Son Altesse Royale, le Prince Philippe de Belgique, lors de son passage au centre d’entraînement parachutiste, tout en terminant les dernières œuvres de sa première exposition solo sur le thème « Homme du monde » en noir de chine. Roland Palmaerts est à nouveau au service du Roi des Belges mais cette fois en qualité d'artiste.

En 1980, Roland Palmaerts émigre au Canada. Il travaille d’abord comme concepteur et illustrateur auprès d’importantes agences de publicité. Il expose intensivement durant quatre années le fruit de son travail d’artiste.Devant le succès de ses expositions, en 1984, Roland Palmaerts décide de se consacrer exclusivement à la peinture et à l’aspect didactique de celle-ci. Possédant une solide base en dessin et en peinture à l’huile, l’artiste privilégie durant vingt ans l’aquarelle comme principal mode d’expression.

En 1990, une monographie publiée aux Éditions De Mortagne intitulée « Palmaerts, l’homme, l’artiste » souligne son parcours en 120 pages. En 2009, les éditions Ulysse ont publié son ouvrage didactique « Le monde de la couleur ».

Roland Palmaerts a plus d’une centaine d’expositions à son actif, principalement concentrées au Canada et en Europe. Il a animé au-delà de 125 émissions de télévision. Il a conçu et mis sur le marché plusieurs produits artistiques dont deux cassettes vidéos didactiques traduites en quatre langues. Il souhaite un jour exposer au Japon et aux États-Unis.

Roland Palmaerts est membre de la Société Canadienne d’Aquarelle (S.C.A.), de l’Institut Européen de l’Aquarelle (I.E.A.) et a été président de l’Institut des arts figuratifs (I.A.F.) de 1990 à 1997. En 2008, l’Académie Mazarine lui a décerné la Médaille du Mérite et Dévouement aux Arts. En 2010, il devient membre d’honneur de l’Institut des Arts Figuratifs.

Vingt années d’aquarelle ont été nécessaires afin de maîtriser la rapidité, les formes, la transparence, la lumière et quelques vérités que je veux partager.

Roland Palmaerts.

Il réalise aussi des peintures à l’acrylique qui témoignent de ses nouveaux cycles créatifs.

 

Démarche artistique

L’œuvre actuelle

Roland Palmaerts traduit les dualités de la vie et de la mort, du bien et du mal en superbes lavis ou riches textures; en tons vifs, clairs ou contrastés. Dans une abondance de sujets ou à l’inverse dans un dépouillement « Zen ». Dans une gestuelle explosive et puissante contrebalancée d’un brossé doux et langoureux.

Contrairement à la plupart des artistes, il ne prépare pas ses tableaux avant l’action. Il explore des flux d’énergie librement déposés sur le support et engage un dialogue dans lequel ses émotions, ses idées et ses techniques lui permettent de « servir l’œuvre en devenir, plutôt que l’asservir » en inscrivant, par le dessin, ses contours et limites dès la naissance de celle-ci.

La symbolique transposée dans son œuvre permet à l’artiste de poursuivre et de confirmer sa philosophie, à savoir « tout est vibration et en mouvement, donc musique. L’esprit est uni à la matière comme l’âme au corps, le musicien à son instrument. Sans cette communion, la matière n’est que nature morte… Pendant cette brève fusion d’un temps naissent toutes les nuances des symphonies : mélodies, complaintes, requiem… Chacun d’entre-nous possède sa couleur, son identité et crée ses difficultés et bonheurs, choisit ses notes, remplit sa partition pour ensuite l’interpréter dans l’œuvre de sa vie.

Palmaerts nous confie :

En tant qu’artiste, je tente d’abord de rendre perceptible l’invisible. Je souhaite qu’on voie la musique et qu’on entende les tableaux. 

Marc de Roussan

L’oeuvre de M. Palmaerts est avant tout spirituelle et philosophique. Comme si l’existence, pour l’artiste, était la pointe visible d’un iceberg. Livré corps et âme à son art, Roland Palmaerst aime les contrastes. Dans son art, les frontières de la réalité et du rêve s’interpénètrent. Que l’on contemple ses portraits, ses paysages, ses scènes maritimes, ses scènes de rue ou d’intérieur, ou encore des compositions fictives puisées dans les souvenirs de l’artiste, on remarque que Roland Palmaerts a dépassé l’utilisation traditionnelle de l’aquarelle. Ses oeuvres atteignent une intensité peu fréquente dans l’art de la peinture à l’eau. Sa palette favorise les tons d’ivoire et de jaune ainsi que les vermillons et les bleus. Grâce à ses nombreux voyages et à sa formation européenne, M. Palmaerts a acquis une grande maîtrise de la lumière. Qu’elle représente un paysage ou une allégorie surréaliste, l’image est toujours dominée par une grande douceur, qui sert le message d’amour universel que l’artiste veut transmettre.

Ce leader international en aquarelle aime étonner, surprendre avec ses coups de pinceaux audacieux, ses gestes spontanés qui savent équilibrer les masses. Les dégradés et même les projections de pigments deviennent des formes suggérées. Large ou fin, le pinceau danse sur le papier. Si les sujets sont variés, les formes sont simplifiées pour laisser parler la peinture. Le dynamisme omniprésent apporte un rythme vivant. Il utilise la couleur pour son potentiel d’harmonie mais aussi comme matière pour l’atmosphère, pour nous emmener dans une expérience empreinte de spiritualité. La lumière est apportée par des contrastes et non pour rendre des éclairages liés au réalisme. Riche ou aérienne, sa couleur chante sur des airs de transparence et de liberté. Il aime peindre sans dessiner, car, pour lui, l’expression prédomine. En somme, le tableau évolue et se « bonifie par la somme des gestes forts qu’ils contient», comme nous le dit cet artiste de grande classe. 

Lorraine Dietrich, article dans l’Aquarelliste de la Société Canadienne de l’Aquarelle, 2009

 


 

ROLAND PALMAERTS, SCA, IAF (BELGIUM)

Signature Member of the Société Canadienne de l’Aquarelle

Honorary Member of the Institut des Arts Figuratifs

Born in Brussels, Belgium in 1953, Roland Palmaerts comes from a family of painters. He won First prize in the National Competition « Tintin» at the age of six. Roland Palmaerts studied at The Athenaeum, at the Institut Saint-Luc and the Royal Academy of Fine Arts in Brussels, where he won First prize in drawing and watercolour. In 1972, the artist engages in the Belgian armed forces as a para-commando. Roland Palmaerts is again serving the King of the Belgians, but this time as an artist.

Roland Palmaerts moved to Canada in 1980 where he first worked as a designer and illustrator with major advertising agencies. But he also painted and the success of his art exhibitions lead him to devote himself exclusively to painting and teaching workshops. In 1990, a book of 120 pages about his works is published by Editions De Mortagne : « Palmaerts, l’homme, l’artiste ».Ulysse Publications published his instructional book in 2009 " Le monde de la couleur ». For his 60 years Birthday, this Master of Watercolor has made a Guinness World Record in Arches in France in October 2013 : 60 watercolors in 60 hours without interruption !

Roland Palmaerts has over two hundred exhibitions to his credit, mainly in Canada and Europe. He was part of more than 125 television programs and has designed and marketed several artistic products including two instructional videotapes translated into four languages. Roland Palmaerts is also a member of the European Institute of Watercolour (IEA) and was president of the Institut des Arts Figuratifs (IAF) from 1990 to 1997. In 2008, the Mazarine Academy awarded him the Medal of Merit and Dedication to the Arts. He also won the First prize, category Acrylic, in Salon de la Figuration 2000 at Musée Laurier in Canada; the Silver Medal of the Creators of the Century, in Arles, France. "Twenty years of watercolor were needed to control the speed, shapes, transparency, light and some truths that I want to share. " Symbolic meanings transposed in his works allow he artist to continue and confirm his philosophy. Palmaerts tells us: "As an artist , I try first to make the invisible into visible. I hope that this way, we hear music and paintings." He is represented by several art galleries in Canada and his works are collected in many countries.