Inscription à notre infolettre

Paiement de votre cotisation  en ligne

Payer votre cotisation annuelle 2017-2018

Suivez-nous sur

Joyce Panadis


Visitez le site web de l'artiste: http://www.joyce-panadis.com/


Pour contacter l'artiste: info@joyce-panadis.com


Joyce Panadis est une artiste abénakise des Premières nations, descendante d’une famille d’artistes qui contribuaient à faire connaître l’art et la culture abénakise et qui est bien connue des visiteurs d’Odanak : les sculpteurs Théophile Panadis (1889-1966), son arrière-grand-père, Adrien Panadis (1923-1995), son grand-oncle et Claude Panadis, son oncle. À partir des années 1960, leurs sculptures, réalisées à même les arbres, ornent le carré historique d’Odanak. Dans l’église catholique du village, les symboles religieux côtoient la culture abénakise. Les bas-reliefs, les statues et le mobilier religieux sont l’oeuvre de Théophile et Claude Panadis.
L’amour inconditionnel de Joyce Panadis pour le dessin lui a été transmis par son père, qui rêvait lui-même d’être artiste, et qui lui a offert sa première tablette à dessin à quinze ans. Elle passe son adolescence à observer et à dessiner tout ce qui l’entoure, ce qui lui procure un moyen d’évasion et d’expression, une paix intérieure.

Ne voulant pas quitter sa communauté pour étudier les arts, Joyce Panadis s’orienta tout d’abord dans le domaine de la coiffure. En 2008 elle découvre une école de dessin plus près de sa communauté, à Drummondville, et y suivi des cours enfin d’allier talents et technique. Elle explore différents médiums tels le pastel sec en noir et blanc, la peinture à l’huile, etc. En 2012 elle découvre le dessin au graphite et décide de se spécialiser en ultra-réalisme tout en continuant de se perfectionner.

Depuis 2013, elle se consacre entièrement à l’évolution de sa pratique artistique et à sa réflexion sur l’essence des Premières nations. Elle participe à de nombreuses expositions, notamment à l’exposition-concours internationale 2014 de la Pencil Art Society où elle reçoit une mention spéciale du jury et le prix du public.

DÉMARCHE ARTISTIQUE
S’adressant en premier lieu aux descendants des Premières nations, elle souhaite leur transmettre la fierté et la sagesse qui se reflètent dans la culture autochtone. C’est par la connaissance des expériences passées, présentes et futures, de leurs racines culturelles et spirituelles que les nouvelles générations pourront redécouvrir les fondements de leur identité, préserver cet héritage et perpétuer la fierté et les valeurs des Premières nations.
Passant par sa propre recherche identitaire de l’intemporalité de l’essence et de la fierté autochtone, son oeuvre se positionne comme une affirmation communautaire de soi : affirmation d’un rapport à la spiritualité, au territoire, à la terre, à la famille, à la vie en mode collectif, aux traditions artistiques et affirmation d’un rapport à la sagesse profonde et à la force des anciens