Inscription à notre infolettre

Paiement de votre cotisation  en ligne

Payer votre cotisation annuelle 2017-2018

Suivez-nous sur

Ghislain Lefebvre


Visitez le site web de l'artiste: www.galeriedartyvondesgagnes.com


Pour contacter l'artiste: pl2@videotron.ca

 

Technique : Aquarelle
Citation : «Pour une seule fleur, une seule minuscule étoile de couleur. » Anne Hébert

studio: (418) 725-5430
galerie: (418) 435-3429

449 rue Champlain
Rimouski, Québec, Canada
G5L 3V4

 

MEMBRE D’HONNEUR DE L’INSTITUT DES ARTS FIGURATIFS
MEMBRE SIGNATAIRE DE LA SOCIÉTÉ CANADIENNE DE L’AQUARELLE

 

Né à St-Romuald, petit village au bord du fleuve dans la région de Lévis au Québec, Ghislain Lefebvre habite maintenant Rimouski. Après ses études secondaires, il étudie quatre ans à l’École des Beaux-Arts de Québec et il y découvre et se perfectionne à l’aquarelle qui deviendra son médium de prédilection.
Diplômé en décoration intérieure, il exerce d’abord ce métier dans diverses entreprises avant de se retourner faire des études en pédagogie. Il enseigne les arts une quinzaine d’années dans différentes institutions de la région. Il a vécu au nord de la ville de Québec et s’est intéressé aux plantes de son environnement. Pendant ses loisirs, il peint sur le motif et en atelier des plantes sauvages indigènes des abords immédiats et des plantes cultivées, surtout des orchidées. Ghislain Lefebvre est devenu un peintre de renom qui a consacré son art aux fleurs indigènes et aux plantes tropicales. Depuis plus de 25 ans, sa production est remarquable et fait partie de collections publiques et privées dans plusieurs pays.

Notamment, une série sur les tulipes a été reproduite sur timbres et autres beaux objets par Postes Canada.

M. Lefebvre a aménagé un solarium dans sa maison de Rimouski, pour y cultiver et peindre ses fleurs à l’année. Il réalise aussi des sujets de nature morte et des paysages.

Il a présenté des expositions de ses œuvres, notamment au Musée Laurier, au Jardin Botanique de Montréal, au Domaine Joly-De Lotbinière où il a été également Président d’honneur de son Symposium annuel en 2006. Le Hilton Harbor Castle de Toronto, la Galerie Sporting Club de New-York et le Musée des Sciences Naturelles d’Ottawa ont exposé ses oeuvres. Il a aussi participé à l’exposition les « Grands noms de l’art figuratif contemporain » présentée par L’IAF à la Salle Jean-Paul Lemieux de Québec.

Il a récemment produit en 2006 un livre sous forme de DVD consacré à ses réalisations, disponible sur commende à 30$ CAN (envoi compris) au courriel pl2@videotron.ca

De plus, il a conçu réalisé des aquarelles et a fait la mise en page de l’ouvrage «Les plantes du Parc National de Forillon », par P. Morrissette et J. Bédard, publié par Parcs Canada en 1983 (maintenant épuisé).

Le Sélection du Reader’s Digest, les revues Magazin’Art et l’Aquarelliste de la SCA ont publié des articles sur ses peintures et sa carrière.

Représenté en permanence :
Galerie d’art Yvon Desgagnés
1 rue Forget
Baie St-Paul (Québec) G3Z 1T3
Téléphone:(418) 435-3429

http://www.galeriedartyvondesgagnes.com/glefebvre.htm

 

Démarche artistique
Dans ses peintures, M. Ghislain Lefebvre choisit souvent de transmettre la fragilité des pétales dans un jeu de lumière qui joue au travers des feuilles texturées, alors qu’il met en relief les fleurs souvent très colorées et la structure particulière de la plante dans un tableau d’orchidées.

Ghislain Lefebvre apprécie la lumineuse transparence de l’aquarelle. Il peint surtout au pinceau rond sur du papier lourd, pressé à chaud et encollé sur carton. Une fleur, peut-être modeste dans la nature, deviendra une vedette grâce à l’impact de sa composition végétale, située souvent dans son habitat naturel.

Ghislain Lefebvre a démontré des talents en botanique dès sa jeunesse. Ses aquarelles nous entraînent dans des compositions dynamiques, qui passent d’une précision virtuose à un espace blanc, comme une phase de silence, pour aborder ensuite des taches floues ou un foisonnement luxuriant. L’orchestration est magistrale, avec des coloris savants et raffinés, profonds ou lumineux et nous marque par sa poésie lyrique ou baroque, toujours musicale.

extrait d’un article publié dans L’Aquarelliste de la Société Canadienne de l’Aquarelle, septembre 1998, rédigé par Lorraine P. Dietrich