Inscription à notre infolettre

Paiement de votre cotisation  en ligne

Payer votre cotisation annuelle 2017-2018

Suivez-nous sur

Chantal Ouellet


Visitez le site web de l'artiste: http://www.chantalouellet.com/


Pour contacter l'artiste: Date de naissance : 27 avril 1959

 

Technique : Huile
Citation : La bêtise des uns n’excuse par celle des autres…

 

maison: (418) 728-4700
cell: (418) 208-5008
454 rang 2 est
Joly, Québec, Canada
G0S 1M0

 

Chantal Ouellet , présidente de l’Institut des arts figuratifs de mai 2006 à mai 2010
Directrice de la galerie d’art Portrait International depuis juin 2005
Vice- présidente de l’institut des arts figuratifs de 2004 à 2006
Études artistiques :autodidacte
Artiste professionnelle depuis 1990
Style : réalisme contemporain
Mediums : huile, pastel sec
Quantité de portraits réalisés à ce jour : 3,000 et plus

 

Bien que possédant une formation académique officielle en sciences, j’évolue dans le domaine artistique en temps que professionnelle autonome depuis maintenant plus de 15 ans. Mon travail est principalement orienté vers le service de portrait. Je compte à mon actif plus de 3000 portraits, au pastel ou à l’huile dispersés un peu partout sur la planète, La grande majorité de ces portraits ont été exécutés en direct. L’autre aspect majeur de mes activités consiste en la réalisation de peintures à caractère symbolique, principalement axées sur le personnage. La maîtrise du dessin est sans contredit la pierre angulaire assurant la qualité de mes réalisations. Son importance ne pourra jamais être surestimée.

 

Formation professionnelle artistique

Depuis 1987 Recherche autodidacte
Fréquentation régulière du studio de Denis Jacques, I.A.F.

Médiums utilisés :

 graphite

  pastel sec

  huile

Sujets principaux :

réalisme symbolique contemporain

personnage -anatomie réaliste,

portrait

 nature morte

Hiver 1986 Cours d’aquarelle avec Jacques Hébert IAF,., SCA

 

Activité professionnelle

Depuis mai 2005 Propriétaire de la galerie d’Art Portrait International, spécialisée dans le service de portrait.

2004-2006 Vice – présidente , Institut des Arts Figuratifs

Depuis 2002 Membre de l’Institut des Arts Figuratifs, (sélection d’après jury)

Depuis 2000 Dispense des cours privés ou semi-privés de dessin d’observation et de peinture à son studio

1997-1999 Artiste représentée par Rive Gauche Rive Droite, entreprise de diffusion en art visuel

Depuis 1998 Exerce le métier de portraitiste de rue dans le Vieux Québec

Eté 1995 Responsable d’une expérience pilote pour la Ville de Québec au Carré d’Youville pour des portraitistes et des caricaturistes.

1995-2000 Responsable d’un atelier de dessin d’observation de modèles vivants pour artistes professionnels et semi-professionnels.

1993-1994 Dispense des cours de groupe (dessin d’observation et peinture), Municipalités de St-Apolinaire et de Joly -

Été 1993 Présidente de l’Association des Artistes de la rue des Arts de Trois- Rivières

Portraitiste, rue des Arts, Trois-Rivières

Printemps 1992 Artiste retenue comme portraitiste par l’Association des Portraitistes et des caricaturistes de la rue Ste-Anne, Québec

 

Expositions individuelles

Hiver 1993 Galerie Le Rochard, St-Antoine de Tilly

 

Depuis plusieurs années je travaille activement à la transmission de mes connaissances par différentes activités reliées à l’enseignement de l’art figuratif, en commençant par le simple dessin pour terminer avec la maîtrise des techniques anciennes de peinture à l’huile. Les cours privés et collectifs, les conférences et les démonstrations, la supervision d’ateliers de dessin d’après modèle vivant sont autant d’outils que je privilégie pour diffuser ces connaissances et participer ainsi à la formation d’une relève compétente et passionnée.

 

Démarche artistique

Après avoir débuté une carrière en recherche médicale, Chantal Ouellet décida de réorienter définitivement ses activités professionnelles vers la peinture figurative, au début des années 1990.

Sa démarche, principalement autodidacte, l’amena rapidement à préférer l’huile et le pastel à l’aquarelle qui semblait être un médium moins adéquat pour le traitement réaliste de l’être humain. Cette quête artistique fût grandement facilitée par la rencontre de Denis Jacques, artiste peintre portraitiste accompli qui lui ouvrit les portes de son atelier. C’est en temps qu’apprentie dans cet atelier que pendant plusieurs années qu’elle étudia de façon approfondie l’anatomie humaine artistique, l’utilisation judicieuse des principes de composition, de la théorie des couleurs et de la perspective.

Bien que le graphite et le pastel sec occupèrent une place importante dans cet apprentissage, l’artiste développa une nette préférence pour l’huile afin de perfectionner sa maîtrise du rendu réaliste du personnage. Tout au long de ce cheminement, l’étude des tableaux des grands maîtres, principalement de l’école flamande et des académiciens français, a constitué une source prépondérante d’enseignement.

Sa formation scientifique amena l’artiste à s’intéresser de très près à la chimie de l’huile dans le but d’améliorer la qualité de sa matière picturale. L’approfondissement de cet aspect plus technique de la peinture fût facilité par la fréquentation de l’atelier de M. Laurent Laxenaire, restaurateur en chef de l’atelier Rodin à Paris, alors présent pour un séjour de 2 ans à Québec pendant les années 95-96.

Aujourd’hui, en plus d’offrir un service professionnel de portraitiste, tant à l’huile qu’au pastel, l’artiste oriente sa démarche vers la réalisation de peintures à saveur symbolique et allégorique, par le biais d’un traitement réaliste d’objets et de personnages situés dans des décors oniriques. Le spectateur est invité à plonger dans un monde imaginaire où les sentiments humains sont explorés. L’artiste désire ainsi procurer à cet observateur un instant de paix et de bien-être, visant une spiritualité qui l’éloignera des vicissitudes du monde réel.

 

Techniques appliquées

Recherchant un maximum de qualité et de durabilité, la peinture de Chantal Ouellet est exécutée selon des techniques et un savoir-faire éprouvé. Les médiums à peindre sont réalisées par l’artiste selon des recettes laissées par les grands maîtres Flamands. Les toiles utilisées sont de soie finement tissée. Un lin très fin est également utilisé à l’occasion. Cette toile est ensuite marouflée sur des panneaux d’acajou ou de merisier de la Baltique à l’aide de colle de peau de lapin. L’enduit utilisé pour recouvir cette toile sera soit du plâtre ou du carbonate de calcium assurant une bonne prise à la peinture à l’huile. Tous les tableaux seront livrés vernis afin d’offrir la meilleure protection à la couche picturale.

Si un support de bois n’est pas utilisé, soit sur demande d’un client ou pour toute autre raison, la peinture sera exécuté soit sur toile de lin extra-fin ou de polyester extra-fin monté sur faux-cadre.

La peinture en soi est appliquée par glacis en demi-pâte francaise et en couches minces superposées après séchage complet de la couche sous-jacente.